L’association organise ses actions dans un programme de travail, partenarial et annuel, réparti entre 4 missions statutaires :

Fondamentaux de la ville durable et résiliente

Actualiser, préciser, renforcer et diffuser les spécificités et fondamentaux de la ville durable à l’européenne :

  • Rédiger un manifeste de la ville durable et résiliente, qui reprécisera les fondamentaux et spécificité de l’approche franco-européenne, et constituera le cadre logique de positionnement et d’intervention de l’association.
  • Elaborer une grille simple et partagée de sélection de projets basée sur les orientations du manifeste et sur ISO 37101 avec l’aide de Sciences Po, dans l’objectif de renforcer le rôle de “référence” de France Ville Durable sur l’identification et la diffusion des meilleures pratiques, des projets réplicables et des ressources méthodologiques exemplaires sur la ville durable et résiliente.
  • Organiser un événement annuel de référence au printemps à la Halle aux Sucres de Dunkerque afin de questionner et actualiser chaque année les critères de la ville durable et résiliente et les travaux référents avec les parties prenantes (Manifeste, grille de critères, …
  •  Poursuivre 3 groupes de travail démarrés en 2020…

    – Les échelles du territoire durable
    – L’opérationnalisation de l’innovation
    – Les outils de normalisation, certification et labellisation

  • … et en créer 3 nouveaux :

    – Numérique et ville durable
    – Zéro artificialisation nette
    – Financement de la transition et de la résilience

Territorialiser l'action de France Ville Durable

Formation et sensibilisation des exécutifs locaux et directions générales avec diffusion des outils opérationnels et mise en réseau des partenaires au service de l’accélération de l’action

  • Ateliers décentralisés dans les collectivités déclinées en deux modules :

    – 1 conférence-débat de 2H pour exécutifs, Directions générales et cabinets : fondamentaux et méthodologie de la ville durable et résiliente, et offre de service général des membres de FVD.

    – Et en option : un atelier collaboratif avec les membres locaux de FVD intéressés, basé sur des défis/projets de démonstrateurs précis identifiés en amont par la collectivité.

  • Capitaliser les deux formations existantes de FVD, 2 SPOC (MOOC en accès privé) sur la stratégie de résilience territoriale et stratégie de gouvernance sobre des données.

    – Développer des partenariats avec organismes de formations pour optimiser les formations et de les diffuser (ex CEREMA sur la résilience)

    – Faciliter la diffusion aux collectivités du catalogue de l’offre de formation existante sur la ville durable et résiliente, le consolider et identifier les besoins, en partenariat avec UGE et DGALN

  • Réaliser à terme une boîte à outils opérationnels (formations, guides, solutions innovantes, financements, etc.) mise à jour en permanence, à disposition des collectivités pour mettre en œuvre une stratégie de territoire durable et résilient.

Valoriser et capitaliser les meilleures solutions et projets français, au niveau national et international

Diffuser les fondamentaux et solutions de la ville durable et résiliente, par le biais d’interventions dédiées et grâce au portail France Ville Durable, avec pour objectifs la dissémination des meilleures pratiques et la promotion de l’expertise française.

  • Faire évoluer le portail France Ville Durable pour le transformer en véritable vitrine de l’ambition française en matière de ville durable avec un virage qualitatif et serviciel visant à :

    – Fusionner le site associatif et le portail FVD pour davantage de lisibilité/visibilité

    – Valoriser davantage la sélection de projets évoqués ci-avant, avec une attention particulière sur la qualité des documents permettant l’essaimage (documents, techniques etc.)

    – Transformer le portail en véritable “hub” de la ville durable, une porte d’entrée vers tous les sites thématiques, formations, outils et événements pertinents pour les professionnels du secteur et collectivités locales

    – Animer avec les outils dédiés la communauté des membres de FVD pour renforcer les fonctionnalités servicielles de la plateforme pour nos adhérent.e.s (groupes de travail, boîte à outils, ressources, etc.)

  • Participer aux salons et événements professionnels de référence en France et à l’International pour promouvoir la vision française de la ville durable et résiliente et le portail comme vitrine de l’expertise française.
  • Participer l’accueil de délégations étrangères, en appui à la DAEI/MTE et au MEDEFI, par la préparation de supports de communications et/ou la sollicitation des membres en phase d’élaboration des circuits de visite.
  • Contribuer à la diffusion régulière des informations sur la ville durable et résiliente (événements, formations, rapports, solutions innovantes, etc.), en interne pour favoriser la coordination et l’action commune des acteurs publics et privés en France et à l’international, et en externe via la publication de la Lettre des Infos, dans la continuité des activités de l’ancien réseau Vivapolis.

Renforcer les coopérations de FVD et élargir son ecosystème

Repréciser, renforcer et affirmer le rôle de FVD au sein des parties prenantes de la ville durable et résiliente, et développer les coopérations et travaux communs au sein de l’écosystème associatif.

  • Elargir le nombre et la typologie des adhérents dans chacun des collèges : Etat (autres directions ou établissements du MTE, autres ministère) ; Entreprises (PME, nouveaux secteurs comme l’assurance, la logistique, l’alimentation, etc.) ; Collectivités (toutes strates et regroupements ou fédérations) ; Experts (spécialistes de vulnérabilités des territoires, résilience, économie circulaire et réemploi, ACV, etc.)
  • Renforcer les partenariats et travaux communs existants avec les associations proches (Ecomaires, Construction 21, etc.) et en développer de nouveaux (Comité 21, 4D, C40, Shift Project, Resilient Cities Network, etc.)