Contexte et positionnement des travaux

suezfvd
Cliquez ici pour télécharger la boîte à outils
Quelles échelles privilégier dans le cadre d’un projet de « territoire durable » : bâtiment, îlot, parcelle, quartier, commune, bassin de vie, intercommunalité ? La question est ici posée dans une perspective opérationnelle afin d’aider les parties prenantes à trouver les outils adaptés pour produire un territoire durable.
Quels sujets emblématiques de la « ville durable » retenir et comment, pour chaque sujet, déterminer les choix pertinents entre les différentes échelles et entre les différents acteurs ?
 

Les rez-de-ville, un enjeu de développement local, sobre, résilient, inclusif et créatif ou quels sont les échelles et les outils qui permettraient de concrétiser l’aménagement de ces centralités urbaines souffrant encore d’inertie économique et de désertification ?

France Ville Durable, à travers son groupe de travail a porté un nouveau regard sur les initiatives emblématiques et les leviers existants pour accompagner les villes dans la redynamisation de leur centre vers un avenir sobre, résilient, inclusif et créatif.

Trois réunions du groupe de travail réunissant des adhérents de tous horizons se sont tenues en 2020 autour de réflexions et débats conduits par SUEZ Consulting et a débouché sur un livrable :

  • L’inter territorialité  (ou inter-territorialités) ou comment la transformation des territoires et des solutions à l’œuvre va nécessiter une adaptation des échelles au niveau des coopérations territoriales.

Une stratégie de territoire durable, c‘est à dire sobre, résilient,inclusif et créatif, nécessite une vision systémique, par nature complexe dans la mesure où elle agrège des objectifs divers, des acteurs multiples et des échelles variées.

Les objectifs de durabilité ne doivent généralement pas être recherchés selon la maille administrative d’un territoire mais selon la maille la plus efficace qui réponde aux besoins des populations et aux modèles économiques possibles. Cette maille peut correspondre ou non à la maille administrative.

  • Quelles articulations territoriales pertinentes pour chaque type d’enjeu de la ville durable ? Quelles méthodes, quels outils ?
  • Comment faire de la coopération entre territoires et entre niveaux de collectivités un levier de transition ? Faut-il l’imposer ? Comment traiter de la relation urbain – rural ?
  • Comment définir une stratégie globale de transition déclinée à chaque échelle, du rez-de-ville à la région ?

Telles sont les problématiques qui jalonnent les travaux d’un COPIL en cours afin de préciser le périmètre, les objectifs et le livrable à en attendre, et donc de garantir une démarche aussi ciblée et pragmatique que possible. Les objectifs visés, dans le cadre d’un futur groupe de travail (début 1er T.2021) ouvert à tous les membres de FVD, sont principalement de :

  • Déboucher sur des outils les plus opérationnels possibles pour aider les parties prenantes (et notamment les collectivités décisionnaires sur les projets urbains) à s’en saisir et faciliter la production d’un projet de territoire durable, sobre, inclusif, résilient et créatif.

Identifier les freins et les leviers à mobiliser qui permettent  de nouvelles modalités d’interventions. Comment  créer les conditions pour que les différents acteurs travaillent ensemble / pour qu’une gouvernance se mette en place ? Comment les administrations peuvent réinventer leurs pratiques et décloisonner leurs champs d’actions ? Comment opérer cette « maitrise d’œuvre commune » et mettre en place une « administration de mission » plutôt qu’une « administration de compétences » ?

 

Territorialiser l'action de France Ville Durable

Territorialiser l'action de France Ville Durable